Accueil > Destinations > Urbain > Valensole

Valensole

Alpes-de-Haute-Provence

43.838889,5.984444
43°50'20"N 5°59'4"E
Publié le: Mars 2011
Mis à jour le: Avril 2011
article versions : fr | en | ru
|

La visite

Ce petit village très typique de la Provence est entouré par les plus grands champs de lavande en Provence — et probablement dans le monde —. En contradiction avec nos conseils habituels de ne pas venir en plein été, nous vous invitons à venir à Valensole entre la fin juin et la fin juillet. Il est inutile de vous donner des instructions détaillées sur la façon de trouver les champs de lavande, ils sont partout. Excepter marcher à travers les champs (normalement tolérées par les agriculteurs, mais évitez d’abimer la lavande), vous pouvez visiter les distilleries de lavande.

Si vous ne pouvez pas venir en été, Valensole se visite aussi au début du printemps pour admirer ses nombreux amandiers en fleur. La ville elle-même invite à une promenade le long de rues pavées et sur ses places ombragées avec des fontaines. Certain du patrimoine de Valensole remonte au XVIe et XVIIe siècle (par exemple, le château de Bar, la chapelle Sainte-Madeleine du XIe siècle, l’église Saint-Denis paroissial des XIe et XVIIIe siècles et quelques maisons du village). Mais le charme principal de la ville est dans son esprit du Sud : volets colorés, abondance de fleurs et beaucoup de petits commerces traditionnels. Sur la place du village, vous trouverez un vieux lavoir en pierre, ce qui peut rendre ce lieu agréable pour un picnic —de plus, il y a des poubelles—.

Histoire

Le dicton populaire tire le nom de Valensole du latin Valis Solis —« la vallée ensoleillée »—. Même si cela n’est pas vrai, Valensole mérite ce nom par sont climat sec et ensoleillé, et son l’air très pure de montagne. Ce nom apparaît en premier au XIe siècle, bien que, comme c’est le cas avec de nombreuses villes provençales, Valensole a peu connu l’histoire gallo-romaine. Au Moyen Âge, Valensole appartenait aux comtes de Provence, puis a été cédée à la célèbre abbaye de Cluny. La présence juive est également remarquable dans l’histoire de Valensole et vous pouvez encore voir les vestiges du ghetto juif. Après la réforme protestante, une grande partie de la population est devenue protestante au grand désarroi des élites catholiques de la ville. Cela a conduit à la formation de l’armée anti-protestant et au massacre des huguenots de Valensole.

Aujourd’hui Valensole est la deuxième ville la plus dispersés de France avec plus du quart de sa population vivant dans des hameaux.

Information Pratique

Pour venir à Valensole par la route, prendre l’A51 (Aix-en-Provence → Gap), puis la sortie près de Saint-Paul-lès-Durance (route D952). Pour finir, changez pour la D8 après Gréoux-les-Bains.

La Fête de la Lavande a lieu le troisième dimanche de juillet.

Répondre à cet article

1

Le hameau Le village Les champs La lavande Les champs Le village

2

Le village La fête de la lavande Le village Les champs Les champs La lavande

3

Le village Les champs Les champs Les champs Le village Les champs

4

Le village Le village Le village La lavande Les champs Le village

Professionnels :

Si vous souhaitez apparaître ici, contactez nous