Accueil > Destinations > Urbain > Sisteron

Sisteron

44.191111,5.947222
44°11'28"N 5°56'50"E
Publié le: Mars 2011
article versions : fr | en | ru
|

La visite

Sisteron et la DuranceCette ville médiévale, perchée sur un rocher de 485 mètres sur la rive de la Durance, est un must pour tout touriste qui voyage de la mer vers les Alpes (ou inversement).
Tout d’abord prendre le temps de monter à l’impressionnante Citadelle de Sisteron. Citadelle, qui a été décrite comme la forteresse la plus imprenable du royaume français, a été érigé au siècle XIe et constamment enrichies, réparé et reconstruit jusqu’au XVIIIe siècle.
Une grande partie de la citadelle est ouverte aux visiteurs, de sorte que vous pourrez apprécier une promenade dans la cour intérieure, visiter la chapelle du XIVe siècle Notre-Dame, monter au donjon où vous verrez la cellule de prison dans laquelle au XVIIe siècle a été gardé captif Jan Casimir Wasa (le futur roi de Pologne), et monter vers le clocher à partir duquel vous pourrez voir une vue imprenable sur la vallée de la Durance et les montagnes environnantes.

En bas, dans le village, suivez le circuit à travers la vieille ville —il suffit de suivre les flèches « visite vieille ville »—, où vous verrez quelques maisons bien conservées des XVe-XVIIIe siècles.
La Citadelle de SisteronLe style roman de la cathédrale Notre-Dame des Pommiers remonte au XIIe siècle. Juste à côté de la cathédrale, vous verrez les quatre tours de vigie.
Sisteron a été un important centre religieux et a encore des vestiges de nombreuses chapelles et couvents catholiques, fermés à l’époque de la révolution française. Dans une des chapelles (la chapelle des Visitadines), vous trouverez le Musée Terre et Temps avec une fabuleuse exposition d’objets rares expliquant le temps et l’histoire.

Par le pont sur ​​la Durance, vous traverserez la partie de la ville, qui appartenaient traditionnellement à l’ordre dominicain. La cathédrale St. Dominique , construit au XIIIe siècle par la comtesse Béatrice de Savoie, a été l’un des plus importants centres religieux de la Provence. Ravagé au XVIe siècle, restaurée en 1620 et à nouveau abandonnée pendant la révolution française, la cathédrale est aujourd’hui un site de festivals de musique et un témoin de l’histoire religieuse de la France.

Histoire

Comme c’est le cas avec de nombreuses villes dans le sud de la France, l’histoire de Sisteron remonte à l’époque romaine.
Dans l’ère médiévale, la ville était le centre du diocèse de Sisteron, hébergement de nombreux ordres religieux, parmi lesquels les célèbres Templiers. Il est devenu le fief des comtes de Forcalquier et plus tard les comtes de Provence.

La ville et sa citadelle ont été ravagés par les guerres de religion du XVIe siècle : à plusieurs reprises la ville passa des mains des protestants à celles des catholiques. À la suite de ces événements, la citadelle fut reconstruite et renforcée par le célèbre architecte Jehan Sarrazin (et ainsi lui donna son look actuel).
La citadelle a servi de forteresse militaire et de prison dans chaque période de l’histoire française. Un épisode célèbre en 1815 : Napoléon, qui s’est échappé de l’île d’Elbe, est passé par Sisteron avec ses soldats en chemin vers Paris. La garnison de la citadelle ne pouvait pas arrêter l’ancien empereur, parce qu’il n’y avait pas de poudre dans les canons ! Napoléon a pris un repas à Sisteron et poursuivit sa route.
Au cours de la Seconde Guerre mondiale la citadelle a été utilisé comme camp de prisonnier et plus tard comme prison nazie. Une partie importante de la ville a été bombardé par l’US Air-forces.

Information Pratique

Comme avec la plupart des villes de la « Provence profonde », la meilleure façon de visiter Sisteron est en voiture. Rien de plus simple, Sisteron est situé juste à côté de l’autoroute A51, de Aix-en-Provence à Gap.

L’aéroport le plus proche : Marseille Provence (1h15min).
Il y a une ligne de bus entre Sisteron et Marseille, et L’aéroport de Nice.
Vous pouvez trouver des informations sur le trajet, les horaires et les prix sur le site web : http://www.info-ler.fr/.

La gare TGV la plus proche : Aix-en-Provence (via le site voyages-sncf.com, vous pouvez acheter un ticket qui inclura le bus de la gare TGV d’Aix-en-Provence à Sisteron).
Sisteron a sa propre station de train régional.

Il est préférable de visiter Sisteron en été. Alors vous apprécierez sûrement le beau temps et toute la variété d’activités estivales offertes dans et autour de la ville.

Nous vous conseillons de porter des chaussures de sport confortables car la marche à Sisteron et en particulier dans la citadelle implique beaucoup de montée, d’escaliers médiévaux et à certain endroit, d’allée de cailloux.

Prenez grand soin de vos enfants lors de la visite de la citadelle : les balustrades sont plutôt faibles et il y a beaucoup d’escaliers sans rampe en pierres glissantes (attention les jours pluvieux).

Répondre à cet article

1

Autour de Sisteron Sisteron Rocher de la Baume Sisteron Citadelle Sisteron Citadelle La valley de Durance - vue de la Citadelle

2

Sisteron Rocher de la Baume et Durance Sistern Sisteron Sisteron Citadelle Sisteron Citadelle

3

Sisteron Citadelle Notre-Dame des Pommiers Sisteron - vue de la citadelle Sisteron ville Sisteron Sisteron

Professionnels :

Si vous souhaitez apparaître ici, contactez nous