Accueil > Destinations > Urbain > Moustiers-Sainte-Marie

Moustiers-Sainte-Marie

Parc Naturel Régional du Verdon, Var

43.848333,6.221944
43°50'54"N 6°13'19"E
Publié le: Mars 2011
article versions : fr | en | ru
|

La visite

Vrai bijou Provençal —et un autre sur la liste des plus beaux villages de France—, Moustiers est un incontournable si vous prévoyez un voyage dans le Parc Naturel Régional du Verdon. Malgré sa petite taille, Moustiers offre suffisamment à voir à tous les amoureux de l’architecture médiévale.
Moustiers St. MariePour commencer, vous êtes sûr de remarquer la chapelle Notre Dame de Beauvoir perché sur un rocher à 830 mètres au-dessus de la ville. Ce lieu était déjà occupé en 470 après JC par un petit temple dédié à la sainte Vierge. Au XIIe siècle, les moines locaux ont construit une chapelle qui, jusqu’au XVe siècle, été appelée Notre-Dame d’Entreroches. Au XVIe siècle, la chapelle a été agrandi et obtient son aspect actuel. Un escalier de 262 marches dans la roche mène à la chapelle.
Moustiers est souvent appelé « le village sous l’étoile » : une étoile d’or est suspendue à une lourde chaîne de 400kg entre les montagnes au-dessus du village.
La légende raconte que le duc de Blacas, fait prisonnier au cours d’une des croisades, a prié en promettant qu’il construirait un monument dédié à la Vierge Marie s’il retournait sain et sauf en France. Après son retour à Moustiers, il a tenu sa promesse et a ordonné de suspendre au-dessus du village une étoile à seize rayons, l’emblème de sa famille. L’étoile que vous voyez maintenant est une réplique datant de 1882, et n’a que cinq rayons.

L’Église Notre-Dame est un bel exemple du mélange des styles roman et gothique, déclarée monument historique national. D’ailleurs vous pouvez voir les vestiges de la muraille qui protégeait le village au Moyen Age ainsi que son aqueduc. L’eau dans toutes les fontaines du village est potable et a très bon goût.
Vous y trouverez également d’anciens lavoirs communales, qui servaient pour le bain, le lavage du linge, des animaux et même à laver la viande pour le boucher du village. Actuellement, les lavoirs Moustiers St. Marie sont utilisés uniquement comme sources d’eau.

Moustiers est appelé capitale française de la faïence. Dans le village, vous trouverez pas moins de vingt boutiques vendant des faïence blanches de Moustiers peints à la main. Une douzaine d’ateliers de faïence proposent des visites individuelles ou de groupe (certaines visites sont gratuites). Si vous prévoyez une visite de groupe, appeler avant pour réserver. Vous trouverez la liste des ateliers de faïence de Moustiers ici : moustiers.fr.
Le musée de la faïence a une exposition des plus belles créations locales, du XVIIe siècle à nos jours.

Moustiers est entouré par 20 000 oliviers et produit une excellente huile d’olive. Vous pouvez goûtez l’huile et d’autre produits locaux au marché des producteurs locaux tout les vendredi matin. Vous pouvez aussi faire simplement une promenade dans le manifique jardin d’oliviers autour du village.

Histoire

Les traces des premiers habitats humains autour de Moustiers remontent à 30 000 avant J.C. Le village tire son nom du monastère du Ve siècle dédié à la Vierge Marie. Dès lors, l’histoire du village est étroitement liée à l’histoire de ses églises et de ses monastères. Au XIIe siècle il a été un important lieu de pèlerinage.
La prospérité économique de Moustiers est liée à l’industrie de la faïence. Au XVIIe siècle, Pierre Clerissy, arrivant de la ville italienne de Faenza, y a ouvert le premier atelier. L’histoire raconte que la faïence est devenu à la mode après que Louis XIV, connu pour ses dépenses militaires disproportionnés, a ordonné de faire fondre tous les plats d’or et d’argent, et les remplacer par de la faïence. La faïence « de Moustiers » a été très demandée entre le XVIIe et XIXe siècles. Le village avait 12 ateliers de faïence et 17 moulins à eau pour alimenter l’industrie locale. La population de Moustiers a atteint les 5 000 habitants. Mais au XIXe siècle la popularité de la faïence, et donc de l’industrie locale, s’est desséchée. Le dernier atelier a fermé ses portes en 1873. Au début du XXe siècle, l’artisanat local a été réanimé. Moustiers retrouve alors son statut de capitale des artistes français de la faïence.

Information pratique

Un petit village perdu au milieu du Parc Naturel Régional du Verdon, Moustiers est uniquement accessible par la route (en voiture ou en bus touristique).
Les aéroports proches sont ceux de Marseille-Provence et de Nice.
Si vous préférez voyager en train, considérez Aix-en-Provence ou Marseille comme gares les plus proches.
Si vous envisagez de passer vos vacances d’Été dans le Verdon, nous vous conseillons de réserver votre hébergement à l’avance !
autour de Moustiers : le lac de Sainte Croix, les gorges du Verdon, le plateau de Valensole avec ses champs de lavande, des villes et des villages tel que Bouduen, Gréoux-les-Bains, Trigance, La Verdière, Moissac-Bellevue, Bargème.

Répondre à cet article

1

Streets of Moustiers Entry of the village Streets of Moustiers St. Marie Streets of Moustiers St. Marie View of the village Streets of Moustiers St. Marie

2

Chapelle Notre Dame de Beauvoir - view from the village The washhouse The Church square The bridge L'église Notre-Dame View of the village

3

View of the village View of the village

Professionnels :

Si vous souhaitez apparaître ici, contactez nous