Accueil > Destinations > Nature > Sillans-la-Cascade

Sillans-la-Cascade

43.567954,6.179981
43°34'4.63"N 6°10'47.93"E
Publié le: Mars 2011
article versions : fr | en | ru
|

La visite

Nous recommandons fortement ce village pour les amoureux de la Provence authentique. À 20km du lac Sainte-Croix et près de 100km de la côte La cascade, ce petit village du département du Var est connu par les touristes grâce à une cascade d’une hauteur de 42 mètres.

Il est facile de trouver la cascade. Une allée de remparts médiévaux descende du village vers la vallée au sud. Cette agréable promenade vous prendra environ 10 minutes et vous mènera à travers un jardin d’oliviers, des champs sauvages —où au printemps et en été, vous pourrez voir toutes sortes de fleurs—, le tout le long d’une ancienne muraille de pierre. En été, les enfants peuvent monter sur un âne pour descendre vers la cascade.

Après la visite de la cascade, prenez votre temps dans le village qui a conservé sa forme provinciale et son mode de vie. Le village possède plusieurs monuments historiques : les remparts médiévaux, l’église Saint-Étienne. Cette dernière, jusqu’à la Révolution française, était la chapelle Saint-Étienne. Elle est célèbre pour conserver une relique de saint Étienne, apporté au du retour d’une croisades).

Le château du village a été construit dans le haut moyen âge, puis détruit pendant la Révolution française, et reconstruit par Roland de Sillans en 1800. Maintenant, le château —un grand bâtiment rectangulaire— accueille la mairie et de nombreuses expositions d’art. En vous promenant dans le village, vous pourrez toujours voir des maisons médiévales. Plongez dans l’atmosphère de la Provence ancienne : rues étroites, chats qui dorment au soleil, fleurs ornant les fenêtres et des escaliers, des portes ouvertes.

Histoire

Selon les artefacts archéologiques, Sillans a été habitée à l’époque préhistorique et plus tard à l’époque romaine. Toutefois, on connaît peu son histoire jusqu’au XIe siècle, lorsque le nom de Silan (en provençal Cillan) apparaît dans les chroniques.

Sillans a d’abord appartenu, à l’époque féodale, aux Baux-de-Provence. Puis, plus tard, à la maison de Pontevès.
Par la suite, le château et les terres environnantes ont été achetés par la famille Roland. Et, après la Révolution français, ont terminé dans les mains de la famille de Castellane-Esparon.
1992, le château a été acheté par le village-conseil et fait actuellement partie du village.

Informations pratiques

Sillans-la-Cascade est situé à coté de la route départementale D560 reliant Dranguignan et Barjols.
Parking gratuit à l’extérieur du villages
Gare ferroviaire la plus proche : Draguignan
Accessible en bus depuis les villes voisines (Aups (ligne 1404), Salernes (ligne 1106))
Le village a 2 restaurants (“Les Pins” et “La Cascade”), une boulangerie et une épicerie, ainsi qu’un marché local les mardis et vendredis (jusqu’à 13h30).

Répondre à cet article

1

Windows of Sillans la Cascade Sillans la Cascade The waterfall The waterfall Windows of Sillans la Cascade Waterfall Sillans

2

The waterfall Streets of Sillans la Cascade Streets of Sillans la Cascade The waterfall Streets of Sillans la Cascade

Professionnels :

Si vous souhaitez apparaître ici, contactez nous